Autoblog de chouard.org/blog - commentaires

Ceci est l'autoblog de chouard.org/blog pour les commentaires des articles

Commentaires sur Guillemin : les gens de droite s’appellent toujours « les libéraux » par joss

Sat, 27 May 2017 19:47:46 +0000 - (source)

Natacha Polony -- Le dîner du Siècle -- Le Groupe Bilderberg

//www.youtube.com/watch?v=UdxEnsoc7oQ


Commentaires sur À propos par bariere

Sat, 27 May 2017 17:44:25 +0000 - (source)

Salut Etienne,

Je m’appelle Franck Barière, vivant à Baccon 45130.
Je vous est envoyé un mail pour une proposition d’un travail commun sur un projet de référendum populaire ainsi que des réformes politiques et médiatiques.
Car je pense réellement que Macron ne va pas finir son mandat, les français vont finir par ce lever. Je donne 2ans pour cela.
Il faut donc préparer aprés « Macron ».
Je pense alors qu’un référendum populaire pourrait ce mettre en place réformant la classe politique et médiatique.
Aprés faut que les réformes soient bien faite, établis.
D’ou ma demande que vous en preniez connaissance et d’avoir votre point de vu.

Cordialement
Franck


Commentaires sur Guillemin : les gens de droite s’appellent toujours « les libéraux » par BA

Sat, 27 May 2017 08:16:27 +0000 - (source)

Zbigniew Brzezinski vient de mourir.

Cette ordure était le plus important théoricien de notre époque.

Ce fumier était le théoricien du « tittytainment ».

Rappel, pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le « tittytainment » :

Du 27 septembre 1995 au 1er octobre 1995, à San Francisco, le grand hôtel Fairmont accueille 500 membres de l’élite mondiale : chefs d’Etat, hommes politiques, dirigeants d’entreprises multinationales, universitaires, chercheurs, etc.

Cette réunion du Fairmont se déroule dans le cadre de la fondation de Mikhaïl Gorbatchev. Elle a une grande importance historique. Elle fait intervenir George Bush père, George Schultz, Margaret Thatcher, Ted Turner de l’entreprise CNN, John Gage de l’entreprise Sun Microsystems, des dizaines d’autres personnalités de tous les continents … et bien sûr l’incontournable Zbigniew Brzezinski. Elle a pour thème « l’avenir du travail ».

Lisez cet extrait :

« L’avenir, les pragmatiques du Fairmont le résument en une fraction et un concept : « Deux dixièmes » et « tittytainment ».

Dans le siècle à venir, deux dixièmes de la population active suffiraient à maintenir l’activité de l’économie mondiale. « On n’aura pas besoin de plus de main d’œuvre », estime le magnat Washington Sycip. Un cinquième des demandeurs d’emploi suffira à produire toutes les marchandises et à fournir les prestations de services de haute valeur que peut s’offrir la société mondiale. Ces deux dixièmes de la population participeront ainsi activement à la vie, aux revenus et à la consommation – dans quelque pays que ce soit. Il est possible que ce chiffre s’élève encore d’un ou deux pour cent, admettent les débatteurs, par exemple en y ajoutant les héritiers fortunés.

Mais pour le reste ? Peut-on envisager que 80 % des personnes souhaitant travailler se retrouvent sans emploi ? « Il est sûr, dit l’auteur américain Jeremy Rifkin, qui a écrit le livre La Fin du travail, que les 80 % restants vont avoir des problèmes considérables. » Le manager de Sun, John Gage, reprend la parole et cite le directeur de son entreprise, Scott McNealy : à l’avenir, dit-il, la question sera « to have lunch or be lunch » : avoir à manger ou être dévoré.

Cet aréopage de haut niveau qui était censé travailler sur « l’avenir du travail » se consacre ensuite exclusivement à ceux qui n’en auront plus. Les participants en sont convaincus : parmi ces innombrables nouveaux chômeurs répartis dans le monde entier, on trouvera des dizaines de millions de personnes qui, jusqu’ici, avaient plus d’accointances avec la vie quotidienne confortable des environs de la baie de San Francisco qu’avec la lutte quotidienne pour le survie à laquelle doivent se livrer les titulaires d’emplois précaires. C’est un nouvel ordre social que l’on dessine au Fairmont, un univers de pays riches sans classe moyenne digne de ce nom – et personne n’y apporte de démenti.

L’expression « tittytainment », proposée par ce vieux grognard de Zbigniew Brzezinski, fait en revanche carrière. Ce natif de Pologne a été quatre années durant conseiller pour la Sécurité nationale auprès du président américain Jimmy Carter. Depuis, il se consacre aux questions géostratégiques. Tittytainment, selon Brzezinski, est une combinaison des mots entertainment et tits, le terme d’argot américain pour désigner les seins. Brzezinski pense moins au sexe, en l’occurrence, qu’au lait qui coule de la poitrine d’une mère qui allaite. Un cocktail de divertissement abrutissant et d’alimentation suffisante permettrait selon lui de maintenir de bonne humeur la population frustrée de la planète. »

Source :

Hans-Peter Martin, Harald Schumann, « Le piège de la mondialisation », Solin Actes Sud, page 12.


Commentaires sur Le KLÉROTÉRION, machine à tirer au sort, indispensable rouage pratique pour toute démocratie digne de ce nom, machine dissimulée par les voleurs de pouvoir depuis 2300 ans par nlescan

Sat, 27 May 2017 06:49:45 +0000 - (source)

Bof, Maduro jour au con, il n’est pas Chavez, pas du tout, il est très agressé mais il part en cacahuète, cette constituante pas sur qu’elle aille dans le bon sens, c’est plus une tentative desespérée pour se maintenir a mon avis…Les salauds, les vrais, sont en passe de gagner, au Venezuela la fête est finie depuis la mort de Chavez et on se dirige inexorablement vers la destruction totale de son héritage. J’espere me tromper mais je le vois venir gros comme une maison.


Commentaires sur Guillemin : les gens de droite s’appellent toujours « les libéraux » par majax

Fri, 26 May 2017 06:46:11 +0000 - (source)

Oui cela fait plaisir aux yeux ! Quand on parle médecine, je ne peux m’empêcher de me rappeler le témoignage capital de l’immense Dr Gernez, père fondateur de la théorie cellulaire moderne (il a quand même balayé par son génie plusieurs décennies de bêtises, dont on ne comble pas la perte sèche en matière de recherche). Dans un entretien le Dr Gernez nous livre plusieurs bombes comme celle que ordre est donné d’en haut de ne pas cautionner les avancées dans la recherche contre le cancer sinon cela ferait vivre les retraités 7 ans de plus (si je n’ai pas encore Alzheimer ) et bien sûr cela aurait un coût désastreux.

https://www.youtube.com/watch?v=9bUAtj6AAo0

Il faut également écouter cette ancienne ministre de la santé finlandaise Rauni-Leena Luukanen-Kilde qui dénonce activement la dangerosité des vaccins ainsi que son caractère rentable.

https://www.youtube.com/watch?v=S-vvoaZgdTE

La partie sur l’élimination consciente de la population est à prendre ou à laisser, mais des dizaines et des dizaines preuves vont dans ce sens et venant de la part de nos élites, cela ne serait même pas étonnant. Quand on réfléchit comme eux, il faut bien éliminer ces salauds de pauvres, et a minima, s’arranger pour que la retraite sonne le glas. Monstrueux.

Amicalement,
Sébastien


Commentaires sur Guillemin : les gens de droite s’appellent toujours « les libéraux » par etienne

Fri, 26 May 2017 04:04:12 +0000 - (source)

Un prix nobel de médecine accuse : « guérir des maladies n’est pas rentable pour les laboratoires »

« Le prix Nobel britannique de médecine, Richard J. Roberts, a accusé les grands laboratoires pharmaceutiques de faire passer leurs intérêts économiques avant la santé des personnes, en détenant le progrès scientifique dans le traitement des maladies car la guérison n’est pas rentable ».

« Les médicaments qui guérissent ne sont pas rentables et ne sont donc pas développés par les laboratoires pharmaceutiques, qui parallèlement développent des médicaments qui chronicisent les maladies et qui doivent être consommés de manière ininterrompue », Roberts a déclaré dans une interview au magazine «PijamaSurf».

Certains médicaments qui pourraient guérir entièrement une maladie ne sont pas développés. Cela est-il normal que l’industrie de la santé soit régie par les mêmes valeurs et principes que le marché capitaliste, lesquels ressemblent beaucoup à ceux de la mafia? », demande le prix Nobel 1993 de médecine. (ndlr: ça fait du bien d’entendre ça de la part d’un prix Nobel de médecine).

Le savant et chercheur accuse les labos d’oublier de servir le peuple et de s’occuper uniquement de la rentabilité économique. «J’ai vu comment, dans certains cas des chercheurs qui dépendaient de fonds privés auraient pu découvrir des médicaments très efficaces qui auraient pu complètement venir à bout de certaines maladies », a t-il expliqué.

Il ajoute que les entreprises cessent d’enquêter, car « Les compagnies pharmaceutiques sont davantage intéressées à votre porte-monnaie qu’à votre santé, c’est pourquoi les recherches, tout à coup, sont déviées vers la découverte de médicaments qui ne guérissent pas, mais qui rendent les maladies chroniques permettant aux malades de constater des améliorations qui disparaissent dès lors que l’on cesse de prendre le médicament ».

En ce qui concerne les raisons pour lesquelles les hommes politiques n’interviennent pas, Roberts affirme que «dans notre système, les politiciens ne sont que des employés des gros capitaux qui investissent ce qui est nécessaire pour assurer la victoire à leurs poulains, et s’ils ne sortent pas vainqueurs, ils achètent les élus « . (Ndlr: Tout est dit, Obama nous en a donné un bon exemple avec Monsanto) ».

A noter après quelques recherches que cet article ressemble beaucoup à un autre accordé en 2007 au journal La Vanguardia et qui apportent plus de précisions sur les manipulations des labos concernant les médicaments.

Pour l’anecdote, Russia Today a publié également un sondage en bas de son article. Avez-vous confiance en l’industrie pharmaceutique? 86,9% des internautes ont répondu que non, comme ça c’est clair ! »

http://www.zejournal.mobi/index.php/news/show_detail/11772/


Commentaires sur Guillemin : les gens de droite s’appellent toujours « les libéraux » par majax

Thu, 25 May 2017 21:25:30 +0000 - (source)

J’aime que nos dictateurs européens parlent sans langue de bois. Au programme de Maros SEFCOVIC (slovaque), commissaire européen chargé des relations inter-institutionnelles et de l’administration (en 2010)
-- La Commission européenne filtrera les pétitions des citoyens pour s’assurer que les initiatives « stupides », comme par exemple l’abolition de l’UE, soient bloquées
-- Discuter de la création d’un registre commun des lobbies entre l’exécutif de l’UE et le Parlement européen.

https://www.euractiv.fr/section/affaires-publiques/news/le-commissaire-europeen-promet-de-bloquer-les-petitions-stupides/

Source : euractiv.fr


Commentaires sur Guillemin : les gens de droite s’appellent toujours « les libéraux » par etienne

Wed, 24 May 2017 18:02:21 +0000 - (source)

[Rouages essentiels de l’Union-européenne-des-voleurs]

DOSSIER : MALTE, UN PARADIS FISCAL AU CŒUR DE L’EUROPE

Mediapart et l’European Investigative Collaborations (EIC) ont eu accès à 150 000 documents confidentiels sur Malte, paradis fiscal au cœur de l’Europe. Toutes nos enquêtes et révélations sur les grands secrets d’une petite île.

Lire le dossier :

https://www.mediapart.fr/journal/economie/dossier/dossier-malte-un-paradis-fiscal-au-coeur-de-leurope

Source : Fabrice Arfi, Mediapart


Commentaires sur Le KLÉROTÉRION, machine à tirer au sort, indispensable rouage pratique pour toute démocratie digne de ce nom, machine dissimulée par les voleurs de pouvoir depuis 2300 ans par joss

Wed, 24 May 2017 15:51:11 +0000 - (source)

Historique ! Au Vénézuéla, le président convoque une Assemblée Constituante, dont un tiers des constituants seront issus de la « société civile »
http://www.cercledesvolontaires.fr/2017/05/24/historique-venezuela-president-maduro-convoque-assemblee-constituante-societe-civile/


Commentaires sur Guillemin : les gens de droite s’appellent toujours « les libéraux » par etienne

Wed, 24 May 2017 13:46:59 +0000 - (source)

Evo Morales libère la Bolivie de la banque Rothschild :


Powered by VroumVroumBlog 0.1.32 - RSS Feed
Download config articles